Intervenir auprès des hommes immigrants

Ai-je une approche adaptée?

Aller à la rencontre des hommes immigrants et créer des partenariats avec les organismes du territoire

Parmi les obstacles qui se dressent dans le recours des hommes immigrants aux services sociaux et de santé, certains sont liés aux hommes eux-mêmes. La socialisation masculine, bien souvent, leur fait hésiter à demander de l’aide. Aussi, dans les premières années suivant leur arrivée, ils connaissent peu, voire pas du tout, les services sociaux et de santé. Ils tendent généralement à prioriser les démarches d’insertion dans la société d’accueil plutôt que leur santé physique et psychologique.

Du côté des services, le délai pour obtenir un rendez-vous et l’attente lors de celui-ci peuvent constituer des freins non négligeables. Le coût pouvant être associé aux services et le délai de carence avant d’avoir accès au régime d’assurance maladie du Québec sont également des obstacles. De plus, au-delà des barrières de langue et du peu d’information diffusée à propos des services, il est difficile d’entrer dans le RSSS* et par la suite, d’y naviguer.

Pour pallier ces multiples obstacles, il est important d’être proactif et d’aller à leur rencontre plutôt que d’attendre qu’ils viennent vers les services ou sinon, du moins, s’assurer de leur faire connaître, de manière plus précise et ciblée, ce qui est disponible.

Comme leur besoin prioritaire est de trouver un emploi, il peut être utile de constituer des liens et d'établir des partenariats avec les organismes d’aide à l’emploi ou d’autres organismes du territoire où ils sont susceptibles de se trouver. D’ailleurs, les hommes interrogés dans le cadre d’une recherche (Le Gall et al., 2022) ont exprimé une grande satisfaction envers les organismes communautaires qu’ils fréquentent et qui, selon eux, répondent à leurs besoins, d’où l’importance de créer des liens et partenariats avec eux.

De plus, comme les hommes immigrants consultent plus fréquemment pour des raisons de santé, les services médicaux sont une porte d’entrée importante pour donner de l’information sur les autres services sociaux et de santé qui pourraient leur être utiles.

Aller plus loin

pictogramme équipe

Qui sont les hommes immigrants de notre territoire?

En équipe :

  • S’interroger sur notre connaissance des hommes immigrants du territoire;
  • Faire une analyse de la place qui leur est faite dans les services;
  • Discuter des stratégies pour les rejoindre.

Pistes de réflexion et discussion :

  • À quelles communautés culturelles appartiennent les hommes immigrants de notre territoire?
  • Dans quel contexte ces communautés ont-elles immigré au Québec?
  • Quels sont les lieux et organismes qu’ils fréquentent (lieux de culte, organismes communautaires, cafés, etc.)?
  • Quels sont les liens entre notre équipe clinique et ces organismes?
  • Quels sont les mécanismes à mettre en place pour aller à la rencontre des hommes immigrants du territoire, s'informer de leurs besoins et faire connaître les services de l’équipe?
  • Est-ce possible de solliciter certains professionnels ayant un contact avec des hommes immigrants, notamment les médecins de première ligne, afin de leur faire connaître les services disponibles?
* Réseau de la santé et des services sociaux